20/12/2005

Sivan Perwer (bio fr)

Il y a près de trente ans que Sivan Perwer a quitté sa terre natale d'Urfa, dans le Kurdistan turc.  Et ce départ n'est pas le fruit de sa décision, c'est un exil dû à un seul fait : Sivan Perwer chante en kurde. Aujourd'hui, avec une trentaine d'albums à son actif, dont une partie toujours interdits en Turquie, Sivan Perwer apparaît plus que jamais comme l'icône de la culture kurde. Il ne se trouve pas un Kurde qui ne le connaisse, le respecte, l'admire. Dans un pays où, pendant bien longtemps, la langue et la culture kurdes ont été étouffées — pas de publications, pas de médias, pas de scolarité, pas d'expression artistique — les chansons de Sivan Perwer ont toujours un parfum de terre promise. Beaucoup de compatriotes de Sivan Perwer ont maintenu la connaissance de leur langue et de leur patrimoine historique et littéraire à travers ses chansons, qui ont toujours continué à circuler "en dessous du manteau". Son répertoire visite tantôt les traditionnels, aborde à d'autres moments des thèmes plus contemporains liés aux désirs de reconnaissance du peuple kurde, mais ne sombrent jamais dans l'appel à la violence…Il est difficile pour nous d'imaginer ce que représente Sivan Perwer pour ses compatriotes. Il est réellement le porte-étendard culturel d'un peuple, un peuple qui n'a jamais pu le voir en concert sur ses terres…Artistiquement, Sivan Perwer est aussi un grand Monsieur. Il perpétue la tradition des bardes kurdes, aidant au transfert entre les générations d'un patrimoine littéraire oral, tout en y ajoutant sa personnalité. Sa voix puissante et tranchée, son charisme naturel contribuent à faire de ce personnage un être à part, l'idole de millions de Kurdes…Sivan Perwer a sorti dernièrement l'album  " Min Bêriya te Kiriye" sur le label daqui.

14:18 Écrit par boogietown | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.